Retour sur ce que vous pouvez attendre des prestations Caval’Tao

Manu, Millig et Barr avel
(séances de shiatsu équin et canin)

« Estelle,

Je t’ai fait venir  la 1ere fois pour Millig, qui supportait de moins en moins le contact de sa selle. Tu as fait connaissance avec lui et passé une bonne heure à lui dessiner des lignes sur le corps avec tes mains.A t’arrêter en certains endroits et à appuyer sur des points, qui déclenchaient à Millig des bâillements, des agacements, voire des sensations désagréables, à certains moments j’ai eu peur qu’il s’endorme sur place (la tête d’un Millig ça pèse lourd).

Au fur et à mesure tu nous expliquais ce que tu faisais, et tu nous as laissé avec des petits exercices à faire. Depuis je mets la selle sur le dos de Millig sans qu’il ne soit pas content, certes avec une amélioration des tapis que nous avions vu ensemble. Il y a surtout une chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout. La verrue qu’il avait depuis toujours, dont je ne faisais pas cas, car elle n’évoluait pas, est tombée 48 heures après ton passage.

Tu es venue ensuite à la maison pour voir Barr avel, notre chien greyhound de 10 ans. Nicolas et moi depuis quelques mois nous regardions notre chien vieillir à vitesse  grand V. Depuis ton passage nous retrouvons notre chien beaucoup mieux dans sa tête, mieux dans ses déplacements, une mobilité beaucoup plus fluide, plus de démangeaisons aux pattes qui se transformaient en crises pendant lesquelles il perdait tout contrôle se grattait, se grattait jusqu’au sang.

Nous sommes vraiment contents de t’avoir rencontrée et le  RDV est pris pour nos maux humains. Merci Estelle A tout bientôt »

Aurélie et Tsar
(séances de shiatsu humain et équin, coaching comportemental)

Tsar est un trotteur acheté à l’âge de 5 ans. Les premiers mois ont été idylliques, Tsar s’est révélé câlin, gentil, intelligent et le débourrage s’est très bien passé.

Quelques mois plus tard c’est le début des galères avec des réactions très violentes dès qu’on lui met la selle. Pendant un an il a été vu par des ostéopathes, vétérinaires, dentistes, cavaliers professionnels,… qui n’ont pas su m’apporter d’explication. Après un accident j’ai préféré le mettre en retraite.

Deux ans plus tard, on me conseille d’appeler Estelle. Je n’y crois absolument pas mais tant pis je suis à court de solutions. Cela fait maintenant un an qu’on travaille ensemble pour aider mon cheval grâce à des séances de shiatsu et d’éducation. C’est comme une pelote de laine qu’on déroule petit à petit, chaque indice nous mène à un suivant. Estelle a été la première à détecter la présence de migraines puis l’état catastrophique de son foie. J’ai voulu confirmer ce dernier point par une prise de sang ce qui a abouti à détecter la maladie de Lyme, pour laquelle il a été traité.

Les effets du shiatsu et des séances d’éducation sont impressionnantes : une légère dermite presque totalement disparue, un cheval moins colérique, des migraines de moins en moins fréquentes (testé et approuvé aussi sur moi), un cheval plus posé, plus confiant en l’Homme,…

Mais pour que le cheval avance, il faut que le cavalier avance donc il a fallu travailler aussi sur moi : la posture, bien ancrée dans le sol, la gestion des émotions, la confiance en soi et l’état d’esprit plus positif. Alors qu’avant l’intervention d’Estelle je ne pouvais parfois plus l’approcher, les dernières séances d’éducation ont servi à travailler l’étape du montoir en toute confiance. Aujourd’hui le chemin est encore long et à chaque fois que je pense abandonner, Estelle nous fait avancer d’un cran supplémentaire, ce qui m’empêche de faire « le deuil » de l’idée de monter mon cheval. Tsar et moi lui devons beaucoup !

Note : L‘étape du montoir fait partie du travail à pied, c’est même à mon sens l’étape fondamentale pour faire le lien entre la confiance acquise à pied et le transfert de responsabilité pour le travail monté. C’est pourquoi je soigne particulièrement la préparation du cheval pour ce moment précis (qu’il s’agisse d’un poulain ou d’un cheval en rééducation) et que le « travail du montoir » est en soi une suite d’exercices qui peuvent occuper plusieurs séances, car il doit se faire avec la pleine participation du cheval. Celui-ci en vient alors à proposer de lui-même à son cavalier de grimper sur son dos.

Anna et ses juments Dalva et Keña
(séances de shiatsu équin)

J’ai fait venir Estelle pour ma pouliche de 2 ans atteinte de dermite estivale au niveau de la crinière et de la queue. Elle avait une couverture en permanence et j’ai utilisé plein de produits/crèmes sans résultats.

L’année de ses 3 ans, j’ai vu une belle évolution suite à 2 séances de shiatsu à l’automne et au printemps. Je ne lui mets la couverture que ponctuellement selon les champs où elle se trouve (plus ou moins venteux et proches d’un cours d’eau) et pour l’instant, il y a juste un peu de grattage sur la tête.

Ma pouliche manquant de respect et un peu brute au départ lors des soins se laisse maintenant complètement faire et apprécie. Estelle m’a aussi conseillée sur des exercices pour son éducation.

Pour ma jument de 18 ans, ayant eu un épisode de fourbure et toujours légèrement en surpoids, je la trouvais très contractée musculairement. Elle me signalait ses douleurs en mettant les oreilles en arrière lorsque je passais la brosse sur son encolure.

Estelle a réussi à bien la détendre et je la trouve plus harmonieuse physiquement. C’est maintenant à moi de lui faire faire des exercices d’assouplissements et sorties régulières pour conserver ça et qu’elle vieillisse le mieux possible.

Je remercie Estelle pour sa douceur, compétence, patience et pédagogie !

Note : L’harmonie globale qui se dégage du physique d’un cheval témoigne d’une bonne circulation de l’énergie, d’une absence de tensions musculaires exagérées et d’un bon moral. Le shiatsu permet d’agir sur ces trois plans.

Sophie et ses juments Vaness et Kaerelle
(stage d’initiation, séances de shiatsu équin)

J’ai suivi un stage d’initiation au shiatsu équin en décembre 2015 avec Estelle. Ayant 2 juments avec des problèmes différents, j’ai demandé à Estelle de passer les voir.
Vaness, 29 ans, trotteuse réformée des courses, a toujours eu de gros problèmes digestifs (diarrhées, aucune résistance aux vers, dysfonctionnement du foie, amaigrissement important). J’ai failli la perdre par affaiblissement il y a 3 ans. Avec des ajustements alimentaires et de mode de vie (on la rentre la nuit et elle a une couverture l’hiver) elle s’en est sortie.En décembre 2015, lors de la première visite d’Estelle, elle était de nouveau envahie par les vers, en diarrhées et la ligne de dos cassée. Estelle a travaillé à redynamiser son appareil digestif, son immunité et son énergie vitale et la jument était presque en transe tellement elle appréciait sa séance. Son crottin est redevenu normal et elle a récupéré.
En mars 2016, elle s’est fait mal à un postérieur et la nuit elle s’est couchée dans son box mais n’a pas pu se relever. Il a fallu la sortir au tracteur. Estelle était là ce jour là et l’a boostée. Puis elle revenue 2 semaines après : la jument est repartie et a repris sa vie comme avant même si sa ligne de dos reste faible.
Kaerelle, 18 ans, arabe, est très émotive et stressée à chaque nouvelle situation. Elle a un dos tonique mais tendu, boiteuse diagnostiquée naviculaire il y a 1an. Elle est pieds nus depuis septembre 2015 et sa boiterie a régressé pour disparaître complètement.
Estelle l’a travaillée pour évacuer les tensions du dos, des épaules et du garrot et aussi évacuer d’anciens traumatismes. Elle a également travaillé sur son estomac et son diaphragme. La jument était très sage et à l’écoute pendant toute sa séance.
Aujourd’hui elle est beaucoup plus détendue et réceptive. Plusieurs collègues m’ont dit qu’elle s’était posée. Elle ne fait plus cas des changements de lieu et s’améliore en dressage. J’ai pu de nouveau randonner sur plusieurs jours sans boiterie. Elle reste quand même sensible aux autres chevaux dans les très grands rassemblements mais a défilé avec 100 chevaux sans problème cet été. C’est beaucoup mieux.
Pour les 2 juments Estelle m’a donné quelques points à travailler très différents sur chacune en fonction de leur soucis. Pour ma vieille jument elle m’a aussi conseillé des compléments alimentaires qui lui conviennent très bien.

Note : Le cas de Vaness était véritablement extrême, puisqu’elle a carrément repeint les murs de son box avec ses jets de selles liquides. Le fait qu’elle ait retrouvé un transit correct est véritablement porteur d’espoir pour d’autres chevaux aux troubles digestifs importants.

Morgane et sa jument Tina
(stage d’initiation, séances de shiatsu équin et humain)

Avant de rencontrer Estelle, j’ignorais tout du Shiatsu et de sa pratique. C’est une de mes amies qui m’a dit qu’un jour elle participait à un stage de découverte et de pratique du shiatsu, et connaissant les problèmes de dos de ma jument, elle m’a fortement encouragée à l’accompagner, ce que j’ai fait.

Ce stage s’est déroulé sur une journée, avec de la théorie et des études de cas durant la matinée et des exercices pratiques l’après-midi. En deux mots : j’ai adoré ! J’ai trouvé le sujet passionnant et très enrichissant ! De plus, Estelle est vraiment formidable car très pédagogue et à l’écoute. La pratique l’après-midi a également été très instructive.

De retour auprès de ma jument, et en attendant le passage d’Estelle (car bien sûr j’ai immédiatement inscrit ma jument à sa prochaine tournée !) j’ai pratiqué les manipulations enseignées durant le stage. Même en étant novice, j’ai vu des changements, et notamment de l’apaisement et du soulagement.

La manipulation Shiatsu sur ma jument par Estelle a été plus que bénéfique pour elle ! J’ai vu des changements nets et immédiats : dos moins creux, regard plus « vivant », robe qui s’est pommelée, une forme olympique, … L’intervention d’un ostéopathe équin avant et après le passage d’Estelle a confirmé les améliorations au niveau du dos. Bilan : que du positif ! Et aujourd’hui ma jument est suivi 2 à 3 fois par an pour maintenir ce bel état.

En ce qui me concerne, Estelle est également intervenue sur moi, car comme elle dit « on ne soigne pas un cheval ou un cavalier seul … il faut généralement soigner le couple ». Cela c’est avéré plus que vrai, car on peut être en bonne santé, mais quand le psychique ne suit pas …

Souffrant également de problèmes de dos relativement chroniques, après l’intervention d’Estelle, je n’ai plus jamais retrouvé les douleurs que je pouvais avoir auparavant. Le shiatsu a été LA solution à mes problèmes, un « miracle » !

Via ce témoignage, je souhaite encourager les personnes à découvrir cette pratique naturelle et douce qu’est le shiatsu, qui se révèle parfois bien plus efficace que d’autres approches et je ne parle même pas des traitements chimiques qui soulagent temporairement la douleur pour vous détraquer l’estomac ou autre chose en parallèle !! Je ne me soigne plus que comme ça désormais ! Et franchement pour les chevaux, les résultats sont plus que fantastiques !! Alors surtout n’hésitez pas ! »

Note : Il n’est pas rare d’observer des pommelures apparaitre pendant la séance ou après, car avec le shiatsu je relance la circulation sanguine. Bien vascularisée, une robe baie ou isabelle pommelle la plupart du temps. Ces effets perdurent dans le temps.

 Clara et son cheval Vagabond
(séances de shiatsu équin et conseil comportemental)

« Vagabond, Pur-Sang, a été sevré à l’âge de 2 mois puis il est resté seul dans un champ éloigné de tous les autres chevaux pendant plus de 3 ans. Les seules fois où il a pu voir l’homme c’était probablement pour être maltraité.

Suite à cette période, c’est un cheval sûr de lui, complètement indépendant mais surtout en colère qui est arrivé chez moi. Ça n’a pas toujours été facile de réussir à le gérer car il pensait n’avoir besoin de personne et pouvait être parfois très impulsif. C’est un cheval avec un excellent fond, adorable mais qui peut aussi être tout l’inverse. Quand il était de mauvaise humeur et n’appréciait pas ce qu’on lui demandait, il se défendait la plupart du temps en mordant mais aussi en tapant avec ses antérieurs lorsqu’il était vraiment énervé. Il ne supportait aucun autre cheval et pouvait être très méchant avec eux.

C’est là qu’Estelle est arrivée, à la base « seulement » pour des problèmes de dos. En quelques minutes seulement, Estelle a très vite compris que c’était pour lui son passé le plus douloureux et non pas un problème physique.

En seulement 2 séances, ce cheval a énormément changé. Aujourd’hui, il est beaucoup plus expressif, il fait de plus en plus confiance à l’Homme et comprend que nous ne sommes pas là pour son malheur. Il ne mord presque plus mais surtout ne le fait plus méchamment. Il a maintenant une copine et s’entend à merveille avec elle.

De plus, ses problèmes de dos se sont nettement améliorés.

Je ne pourrais jamais assez remercier Estelle pour son travail tant sur Vagabond que sur moi-même afin de me faire comprendre ses attitudes mais surtout d’apprendre à agir en conséquence. »

Note : Pour que Vagabond retrouve des repères équins et réapprenne à réagir en tant que cheval, il a fallu le re-sociabiliser en troupeau. Sans l’engagement et la confiance de Clara et de ses parents dans cette démarche, les résultats n’auraient pas été les mêmes. Le shiatsu fait beaucoup, mais mon travail est de comprendre le cheval de manière holistique. Ceci nécessite dans certaines situations d’effectuer des changements (environnement, alimentation, soin des pieds, matériel, éducation…). Bravo donc à ces propriétaires bienveillants d’avoir mis toutes les chances du côté de Vagabond.

Christelle et son cheval Keno
(séances de shiatsu équin et humain, coaching comportemental)

« J’ai rencontré Estelle par l’intermédiaire d’une amie pour une séance de shiatsu sur nos chevaux.

Keno mon Merens de 18 ans a semblé apprécier…je me suis donc laissé tenter et je dois avouer que les résultats ont été au dessus de mes espérances tant au niveau physique que psychologique !

J’ai également fait appel à Estelle pour plusieurs séances de travail à pied et là encore elle a su nous faire évoluer Keno et moi vers plus de complicité et surtout à régler le blocage que nous avions pour embarquer dans les vans.

Bref hâte de te voir très vite pour d’autres séances… »

Note : Concernant la mise en van, c’est toute la tension émotionnelle entourant cette étape qui parasitait le plus le couple, suite à des expériences stressantes. En une séance Keno était rassuré, mais comme chacun le sait, c’est encore plus dur pour les humains de gérer leurs émotions ! Bravo à Christelle qui a fait un gros travail sur elle ce jour-là 🙂

Morgane et ses juments Bayla et Lola
(séances de shiatsu équin et humain, coaching comportemental et stage d’initiation au shiatsu équin)

« Ça fait maintenant presque 2 ans que je suis tombée sur la page d’Estelle, et, ayant des « petits » soucis avec Bayla, jument hyper stressée, je me suis dit, pourquoi pas!
Et comme tout le monde a le droit d’en profiter, le rendez-vous était pris pour Bayla, Lola sa maman, et moi!
Bayla s’est avéré être une jument qui exprimait tout (ce qui n’est pas plus mal), le shiatsu l’a aidée à élargir sa cage thoracique, elle a beaucoup changé physiquement, poil plus beau, pommelures qui apparaissent…
Pour le côté stress, le gros du travail se fait en éducation, ce n’est pas fini, mais c’est déjà le jour et la nuit! Elle me fait plus confiance, gère beaucoup mieux son stress, et est en train de comprendre qu’elle peut se servir indépendamment de ses 4 pieds, ça aide!
Finalement, pour elle, le plus gros problème, c’était moi! Manque de confiance en moi, stress, tristesse… Estelle m’a énormément aidée! En 3 ou 4 séances, j’ai énormément évolué, trouvé le courage de prendre ma vie en main, en oubliant un peu toutes mes peurs… Bref, merci!

Idem pour ma maman, qui en avait bien besoin, je ne détaillerais pas ici, mais elle a repris goût à la vie, et ça, c’est juste énorme!

Et ma Lola, à chaque séance, je vois un changement : poil brillant, jolies pommelures, petit à petit son dos est moins creusé, elle semble plus à l’aise sous la selle…
Suite au stage d’initiation, j’ai testé sur les filles et Lola a apprécié : la séance d’après, elle n’a pas hésité à me faire de jolis galops (pas toujours facile pour elle), il faut que je le fasse régulièrement…

D’ailleurs, ce stage, juste magique de voir la différence d’attitude avant/après sur ces chevaux de club bien douloureux pour certains. C’est fou de voir que nous-mêmes on peut déjà énormément les soulager…

Bref j’adore! Et je n’ai qu’une chose à conseiller, foncez! Vous ne serez pas déçus! »

Florie et son cheval Rouge
(séances de shiatsu équin)

Rouge, SF de 12 ans, souffrait depuis plusieurs années de troubles métaboliques inexpliqués. Cet hiver son mal a pris des proportions qui nous ont poussé à chercher en profondeur l’origine des problèmes. Diagnostiqué positif à l’ehrlichiose, il a reçu un traitement antibiotique adapté qui n’a pas apporté les améliorations escomptées : très fatigué et très amaigri, poil terne, tristesse, il semblait avoir 15 ans de plus.

Malgré les nombreux moyens mis en place pour améliorer son état rien n’y faisait, jusqu’à l’intervention d’Estelle, qui a accepté le défi et nous a pris sous son aile.

Deux semaines après la première séance de shiatsu il a repris plus de 50 kg, de l’énergie et de la joie de vivre. Lui qui ne trottait même plus galopait à nouveau à fond la caisse avec ses congénères.

Une seconde séance un mois après a permis d’approfondir le processus d’améliorations, d’aller chercher en profondeur les origines du mal et de remettre le corps et l’esprit en équilibre. Un accompagnement par les fleurs de Bach a accompagné l’apaisement sur le plan émotionnel, et il va mieux aujourd’hui qu’il ne l’a été ces 4 dernières années.

Je suis pleine de gratitude envers Estelle pour l’implication qu’elle a mis dans les soins, je retrouve enfin mon cheval comme je l’ai connu : équilibré, fort, ancré, et joyeux. Estelle va continuer à nous suivre dans l’idée de renouer avec les principes de la MTC, maintenir l’individu, en équilibre pour éviter la maladie, plutôt que d’attendre qu’elle se déclare pour la soigner.

Publicités