Connaissance par le rythme

L’intuition est définie dans le dictionnaire par « une forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement ». Pas de délai, pas de doute, pas de parasite : l’intuition est la réponse que l’on a en soi.

Faire silence, considérer le cheval tel qu’il est : un être vivant. Or« […]l’être vivant n’est pas objet inerte mais sujet sensible. Son abord nécessite donc d’accepter la subjectivité, de réactiver l’intuition comme mode de connaissance. »*

« L’intuition comme mode de connaissance » l’évidence silencieuse qui nous mène à la compréhension, dans une danse avec « […]un animal qui incarne magnifiquement l’essence même du rythme et du mouvement : le cheval. « *

Voilà : si nous aiguisons notre intuition, le cheval nous apprend le rythme, le saisissement de l’instant juste, le tact.

Et par là nous donne accès à une connaissance plus large du monde, où c’est la Nature qui donne le tempo…

et non plus nos montres…

* Citations : Dr Ancelet, Se nourrir… et être nourri…
Publicité