Pourquoi la confiance et le respect sont une seule et même chose

On parle souvent de Confiance et de Respect avec le cheval…
Certains estiment que quand on gagne en confiance, on perd en respect et inversement.

Ceci part du postulat que la Confiance réside en « ne pas avoir peur de » et que le Respect réside en « se méfier de » (se méfier d’un stick, se méfier d’une intention…).

Je vois les choses différemment et ça se vérifie avec tous les couples que j’ai pu aider et aide encore.

La Confiance, ça se mérite. C’est bien au-delà de « ne pas avoir peur de ». C’est « se fier à ».
Et « se fier à », pour un cheval, ça nécessite bien des qualités : la gestion de ses émotions, l’assurance de ses gestes et de son intention, la justesse de sa demande, la connaissance des limites de chacun, l’adaptabilité aux contextes…
Etre digne de confiance, c’est ne jamais mettre l’autre en situation de danger, ne pas le trahir, ne pas lui mentir, le protéger…

Et que se passe-t-il quand un cheval se fie à vous ? Il vous Respecte !

C’est ainsi qu’en séance on observe le cheval se détendre, bailler, se placer spontanément en suiveur, venir faire sa sieste à côté de nous, cesser de se préoccuper de son environnement pour, enfin, voir l’humain devenir un protecteur bienveillant.

Le cheval cesse de prendre des décisions qui ne sont pas les siennes.

Oui, le cheval est un suiveur et non, un cheval ne prend pas le dessus sur l’humain par plaisir. C’est très anxiogène de le faire ! Un cheval prend « les commandes » quand, de son point de vue, il est obligé de les prendre. Si l’humain ne semble pas gérer la situation, le cheval agit en suivant ce qui est ancré dans ses gènes pour assurer sa survie : fuir, se regrouper, se reproduire, manger, …

Un cheval ne va donc prendre des responsabilités générant une forte anxiété chez lui, que si l’humain l’entrave physiquement et le retient dans des situations qu’il ne semble pas gérer lui-même… tel un Boulet avec bras et jambes.

Passer de Boulet à Gardien, ça s’apprend. Mais ça passe avant tout par une prise de conscience, puis par un travail sur soi. Et c’est sur ce chemin qu’on grandit tant en tant qu’humain 🙂

Estelle Boukhchim

Article en lien : Mon cheval couche les oreilles… provocation salutaire

Publicités

Une réflexion sur “Pourquoi la confiance et le respect sont une seule et même chose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s