Le cri du silence

« Le vide est toujours la cause, l’excès le symptôme. »

Christelle Pernot, Zen, shiatsu et spiritualité

Les tensions musculaires apparaissent en réponse à un blocage quelque part.

Les excès d’humeur témoignent d’un manque, d’une frustration.

Celui qui crie et et tape ressent son impuissance, son incompétence…

…momentanée ou durable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s