Le cri du silence

« Le vide est toujours la cause, l’excès le symptôme. »

Christelle Pernot, Zen, shiatsu et spiritualité

Les tensions musculaires apparaissent en réponse à un blocage quelque part.

Les excès d’humeur témoignent d’un manque, d’une frustration.

Celui qui crie et et tape ressent son impuissance, son incompétence…

…momentanée ou durable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s