Notion d’échec

« […]tant que le cavalier désapprouve l’expérience qu’il vit en la qualifiant d' »échec », il lui sera difficile d’utiliser cette situation comme déclencheur d’une progression.

C’est pourtant une opportunité !

C’est là où l’amour du cheval peut fournir l’énergie et le courage nécessaires pour aller au-delà des blocages, pour faire sauter les verrous et se remettre en question, pour trouver des solutions.

[…]Le blocage va devenir tremplin.

Le cavalier peut commencer à travailler sur lui-même, transcender les blessures psychologiques et les douleurs qui se cachent derrière les blocages réveillés par l’équitation (ou plus simplement par son cheval, ndlr). Il peut alors continuer à vivre sa passion en y prenant du plaisir. »

Bernard Chiris, S’épanouir à cheval

« […] ce que Joy appelait faire des fautes comportait ces attributs importants : évaluer la situation, localiser la résistance […] , chercher des alternatives […] , harmoniser les intentions et le langage corporel, perdre l’équilibre et le retrouver. »

Linda Kohanov, Le Tao du Cheval

« L’échec est le fondement de la réussite. »

Lao-Tseu, Livre du Tao et de sa vertu
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s