Progression dans le travail, croisons les regards

J’ai croisé plusieurs approches du travail du jeune cheval, afin d’en tirer une trame de progression dans le travail (ici à prédominance dressage) du débourrage jusqu’à la basse école.

Le premier regard est celui du Dr Benett sur la croissance du cheval.

Le second est celui du Dr Pradier sur la biomécanique du cheval et donc l’ordre dans lequel les exercices devraient être amenés pour préserver au mieux l’intégrité physique du cheval et en faire un athlète en pleine forme.

J’ajouterai que tous les auteurs en matière d’ostéopathie et d’étiopathie que j’ai pu lire tombent d’accord sur cet ordre de travail, à savoir commencer par étirer le cheval avant de lui demander de se rassembler.

N’oublions pas, enfin, que tout travail dans la décontraction amène à une augmentation du schéma corporel et donc à une musculation optimale, tendant à bien développer les muscle de posture et donc à bien supporter le squelette (et le cavalier), tandis que le travail dans la contraction amène à une crispation, donnant une musculation « bodybuldée » des muscles locomoteurs, au détriment des muscles de posture. Nous obtenons donc soit un cheval harmonieusement musclé et délié, soit un cheval paraissant musclé en surface mais faible et crispé, n’assurant pas son avenir physique sur le long terme.

J’ai incorporé dans ces deux approches des notions qui font partie de ma démarche personnelle, très inspirée par les grands maitres de toutes disciplines en matière de travail à pied. Il s’agit de préparer systématiquement à pied ce qui sera demandé un peu plus tard dans le travail monté.

Et finalement, tout ce qui touche au développement de la confiance et du respect, comme la désensibilisation à certains objets ou situation effrayants, le travail de l’indépendance, la connexion en liberté… sont autant de points qui me sont chers et qu’il est tout à fait possible de concilier avec la richesse des éléments déjà abordés.

Cette trame est adaptable par tous, il suffit de remanier certaines lignes, selon les objectifs de chacun. Le débourrage à 4 ans n’est certes pas une habitude, vous pouvez adapter à 3 ans, mais il va de soi que la croissance quant à elle n’ira pas plus vite pour autant. Il faudra donc en tenir compte et par exemple décaler les exercices sollicitant les jarrets pour qu’ils interviennent une fois la croissance de cette articulation terminée.

N.B. : on s’attachera tout du long de l’apprentissage à tenir compte de la cadence naturelle du cheval, en la respectant dès lors qu’on a l’impulsion.

Une bonne lecture de la trame :

Quand un exercice apparait, ça ne signifie pas qu’il faille le maitriser impérativement à cette période, ce peut être plus tard, mais :
– il n’est pas recommandé de l’aborder avant l’époque donnée
– il n’est pas recommandé de commencer les exercices cités plus tard, tant que celui-ci n’est pas maitrisé / abordé et compris

A noter également qu’à partir du moment où un exercice est abordé, il faut l’entretenir et le perfectionner tout du long du travail et non l’abandonner au profit des nouveaux à venir.

Débourrage, saison 1 année 1 :

Pour un débourrage à 4 ans : l’encolure et les membres (à l’exception des jarrets) ont fini leur croissance.

Début du travail monté aux 3 allures.

  • direction
  • transitions (leçon de jambes)
  • instauration progressive de la notion de contact
  • passage de barres au sol en liberté et/ou en longe dans le calme, pour compenser la perte d’amplitude générée par la présence du cavalier en selle
  • maitrise des épaules et des hanches par suggestion et par contact (préparation aux rôles de la jambe d’incurvation et de la jambe isolée)
  • aspiration des épaules au pas et au trot
  • extension d’encolure en longe ou en liberté, au pas et au trot (si possible initiée auparavant)

Observation : le ventre commence à remonter

Saison 3 année 1 :

  • contact accepté et stable
  • pas et trot cadencés
  • jambe isolée comprise au pas
  • début d’extension d’encolure au pas et trot
  • premiers départs au galop à la voix
  • en longe ou en liberté, de grands cercles bien ronds avec transitions sur le cercle vives et précises
  • travail du galop à pied en multipliant les départs
  • début des valses décomposées
  • début campo (tenu 5-6 secondes max, pour que le cheval ne se relâche pas en creusant le dos)
  • début aspiration des hanches au pas
  • passage de cavalettis en main, dans le calme (isolés ou combinaison très simple, comme une ligne à 2 foulées)

Observation : le cheval « porte » son cavalier

Saison 4 année 1 :

  • pas actif, ample, le cheval suit la main
  • bonne réponse à la jambe isolée
  • travail du galop en extérieur, recherche de la cadence
  • extension d’encolure optimale
  • cession à la jambe au pas
  • sorties en terrain varié avec prudence
  • petits contre-hauts et contre-bas en main (50-60 cm max), on travaille la franchise et non la performance
  • travail ludique sur un piédestal
  • transitions dans le pas en longe ou liberté
  • épaule en dedans au pas en longe et en liberté
  • aspiration des hanches au trot

Observations : le dos et l’arrière-main se développent ; on augmente l’amplitude et pas l’élévation ; l’équilibre est horizontal

Saison 1 année 2 :

Pour un débourrage à 4 ans (le cheval est donc âgé de 5 ans), les jarrets et le bassin ont fini leur croissance.

  • extension d’encolure dans la cession à la jambe au pas
  • épaule en dedans (eed) au pas
  • début du trot assis (par petites séquences et avec une bonne assiette)
  • départs au galop sur le bon pied en carrière
  • premiers fractionnés (travail du souffle, de l’endurance), de faible intensité
  • reculer rythmé à pied sur de courtes distances (4-5 pas)
  • changements de main vers l’intérieur en longe ou liberté
  • début des valses rythmées
  • campo (tenu maximum 1 minute)
  • déplacements latéraux au pas en longe ou en liberté, par suggestion et par aspiration

Saison 2 année 2 :

  • l’eed au pas devient une allure
  • hanches en dedans (hed) au pas
  • la transition trot enlevé – trot assis est parfaitement supportée
  • travail sur deux pistes bien avancé au pas
  • cession à la jambe au trot
  • déplacements latéraux en longe ou en liberté, par suggestion et aspiration au trot
  • transitions dans le trot en longe ou en liberté
  • transition pas-galop maitrisée en longe et/ou en liberté

Saison 3 année 2 :

  • galop cadencé
  • début du reculer
  • extensions d’encolure dans la cession à la jambe au trot
  • eed au trot
  • reculer rythmé à pied sur de plus grandes distances (6-8 pas)
  • transitions simples variées en liberté, sur terrain légèrement en pente si possible
  • hanches en dehors du cercle au pas et au trot en longe et en liberté

Saison 4 année 2 :

  • l’eed au trot devient une allure
  • hed au trot
  • départs au galop sur le bon pied maitrisés
  • début de galop à faux sur lignes brisées
  • pas espagnol à pied
  • enchainement eed – hed en liberté le long du mur par suggestion et aspiration au pas puis au trot

Ce n’est qu’à partir de ses 6 ans en moyenne (plus tard pour un grand modèle) que la colonne vertébrale du cheval sera consolidée. Le trot assis sur de longues séquences attendra donc cette étape.

Vous aurez bien compris qu’il s’agit ici d’une synthèse de ce que d’autres ont expérimenté avant moi, assaisonnée de mes propres remarques et expériences. Vous retrouverez dans divers ouvrages des passages qui seront en accord avec tel ou tel paragraphe de cette trame. L’intérêt ici est justement de synthétiser des notions pas toujours très abordables et de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Rien n’est figé, il est possible que je fasse évoluer cette trame avec le temps, et avec les remarques et expériences d’autres propriétaires. Mais je m’engage à éviter dans tous les cas des incohérences qui seraient préjudiciables pour le physique et le mental du cheval.

Publicités

Une réflexion sur “Progression dans le travail, croisons les regards

  1. Tomas dit :

    Merci pour la description de cette trame qui répond en tous points à ma recherche de cavalière veto ostéo débutante en travail des jeunes chevaux : voilà un travail de synthèse que je trouve super! Il me semble qu’il manque juste la Saison 2 de l’année 1 ci-dessus, vous sera t’il possible de la rajouter pour que la page soit complète?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s