Le temps passe et restent les sensations

Une fois n’est pas coutume petit moment entre Fakir et moi.

Plus d’un an de pause pour que son corps se repose, son grand corps fatigué et malmené par ses jeunes années. Plus d’un an à se retrouver et puis la résurrection, grâce entre autres à l’intervention d’une ostéo extra.

Nous voilà repartis pour de nouvelles aventures,sur un rythme cool et toujours à son écoute, mais de quoi garder la musculature tonique pour ses vieux jours.

Fakir, 18 ans, passe de la retraite à la pré-retraite! 🙂

Fakir et moi 😉

Publicités

2 réflexions sur “Le temps passe et restent les sensations

    1. Cavalequit dit :

      C’est un grand gabarit arthrosé, à l’époque il s’était fait quelque chose au bassin, sûrement en chutant dans le pré. J’ai fait venir une ostéo mais Fakir a mal réagi à la manipulation, il a enchainé toutes sortes de boiteries étranges les unes après les autres, il a eu en même temps un désordre métabolique qui a engendré des seimes aux 4 pieds.
      Bref il n’a pas bien supporté la manip. Je l’ai laissé un an tranquille, avec des balades en main fréquentes et un ptit peu de sollicitations à pied de temps à autres. Et j’ai rencontré une ostéo que j’ai d’ailleurs suivie en stage. Voyant comment elle travaillait et après lui avoir bien précisé les soucis de Fakir et sa fragilité, je l’ai laissée faire ce qu’elle pensait juste. Résultat, il était prêt quelques jours après à reprendre le travail gentiment et il n’a plus de gène visible, fait le fou tous les jours au pré… 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s